Les boissons et les reins : ce qu’il faut savoir

Eau plate, eau pétillante, eau minérale, eau de source, eau gazeuse, eau riche en bicarbonate, il y a beaucoup de sortes d’eau qu’on s’y perd parfois. L’eau est bonne pour la santé, mais pas forcément et pas pour tous les organes. Pour les reins, quel choix faire ?

Les eaux riches en bicarbonate

Les bicarbonates dans l’eau diminuent l’acidité dans le corps. C’est donc un allié pour les sportifs et pour le régime. Ce sont aussi des minéraux qui évitent les calculs rénaux. Le bicarbonate aide le tube digestif à s’alcaliniser et donc favorise à la digestion.

Les eaux minérales bicarbonatées

L’eauminérale avec du bicarbonate de sodium est bonne pour les reins. Elle rend l’urine moins acide et augmente l’élimination de citrate. Diminue les problèmes rénaux et l’hypertension artérielle. Pour que l’eau fasse effet, il faut que sa teneur en bicarbonate soit supérieure à 600mg par litre. Cependant, votre consommation d’eau ne doit pas s’arrêter à l’eau minérale bicarbonatée, il faut diversifier avec du thé, de la soupe, du jus de fruits, de l’eau de source, etc. Pour plus d’infos sur les bienfaits de cette aux reins, lire l’article.

Les eaux gazeuses bicarbonatées

Le bicarbonate est le résultat de la dissolution du gaz carbonique dans l’eau naturelle. Une eau gazeuse ordinaire n’est pas conseillée, car peut favoriser la formation de calcul rénal. Une eau gazeuse bicarbonatée est une boisson avec les mêmes vertus que l’eau minérale avec bicarbonate.

Les jus détoxifiant

Pour les personnes ayant des problèmes de reins et de calcium, l’eau du robinet est la meilleure solution, car il est pauvre en calcium. Sinon choisir de l’eau en bouteille ou eau plate très pauvre en calcium. Pour éviter de ne boire que de l’eau, voici quelques jus pour la santé des reins :

  • Le jus de betterave : à faire avec une eau minérale ou pétillante ou une eau de source selon vos envies. Avec une betterave, il vous faut un verre d’eau. Ce légume continent du fer, du magnésium, du potassium, etc.
  • Le jus de canneberge : idéal pour lutter contre les infections urinaires. À boire tous les jours à jeun.
  • Le jus de pastèque : très bon pour l’hydratation et pour les reins grâce à ses vertus détoxifiant.
  • Le jus de persil : pour combattre la rétention d’eau. C’est aussi un jus qui nettoie les reins et le sang. Sans oublier qu’il est favorable pour l’estomac et évite les ballonnements.
  • Le jus de citron : à boire avec de l’eau tiède pour les reins, le transit et la constipation.

Le café et le thé

Le café : attention à cette boisson

D’après des études, les consommateurs de café sont moins sujets à l’insuffisance rénale. Cependant, on parle ici de consommation modérée c’est-à-dire deux tasses par jour maximum. Tout comme les sels, les sodas et autres boissons, l’excès est l’ennemi du bon. Si vous êtes buveurs de café, il faut faire attention, car dans la majorité des cas, cette boisson favorise l’hypertension et donc l’apparition de certains problèmes aux reins. La solution est de boire avec modération même si vous êtes sur du décaféiné.

Le thé

Tout comme le café, l’oxalate dans le thé favorise le calcul rénal. Cependant, il faut une quantité impressionnante pendant plusieurs années pour que ce problème arrive. Cela dit, il ne faut pas en abuser étant donné que de plus en plus de thé se compose de plusieurs plantes. Le thé vert par exemple est connu pour être une boisson diurétique, mais peut aussi causer, à forte dose, des problèmes aux reins. Le mieux c’est de consommer avec modération, en alternant les types de boisson et en mangeant sain et équilibré.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.