Comment bien choisir un contrat d’assurance vie ?

Bien choisir le contrat d’assurance vie à laquelle on doit souscrire est très important parce qu’on ne peut pas la transférer d’un établissement à un autre. En effet, on doit choisir les contrats en fonction des besoins personnels. Nous allons vous donner quelques points pour choisir un bon contrat d’assurance vie.

Le bon assureur avec le bon distributeur

De nombreux types d’acteurs offrent des contrats d’assurance vie : les acteurs traditionnels, les banques en lignes, les pures player internet. Ainsi, avant de choisir et de souscrire à l’un d’eux, on doit tout d’abord voir les distributeurs, ensuite, la solidité financière de tous les assureurs.L’État est garant de 70 000 euros par contrat et par assureur.Alors, on ne doit pas hésiter à souscrire à de nombreux contrats d’assurance vie dans de nombreux établissement bancaire en vérifiant ou d’un assureur différent. Effectivement, on peut distribuer un même assureur par de nombreux distributeurs à travers des contrats différents. On a le droit de souscrire à plusieurs contrats d’assurance vie à la fois.Le mieux reste toujours à choisir santors.

La gestion et le rendement des fonds en euro

On s’attache beaucoup à la comparaison des frais entre plusieurs contrats et les rendements de fonds en euros, mais les investisseurs particuliers sont moins regardants vis-à-vis des supports d’investissement ainsi que les unités de comptes que les différents assureurs proposent. On doit considérer les écarts de frais pour se décider, on doit aussi se renseigner sur les rendements du fonds euros. Cependant, il faut être vigilantsuite à la composition des fonds en euros.C’est même l’enveloppe sécurisée de l’assurance vie. On doit être attentif à la gestion. Est-ce que l’assureur pioche dans les réserves afin de garantir le capital qu’il a investi en fonds euros ?De quoi est composé le fonds euros ?

Pourquoi souscrire un contrat d’assurance vie ?

L’assurance vie est un contrat à durée fixe, signé entre vous, le souscripteur, et une compagnie d’assurance ou un établissement bancaire. C’est un produit d’épargne, aux conditions fiscales attractives. Grâce à cette épargne, vous sera restituée par l’assureur sous forme de rente ou de capital. Ce contrat permet de vous assurer dans deux cas de figure : en cas de vie – si vous êtes toujours en vie à la fin du contrat, vous touchez un capital ; en cas de décès au cours du contrat – le bénéficiaire de votre choix touche un capital. Mais avant l’échéance du contrat, bien des actions sont possibles.

Voici quelques avantages que vous devez connaître en vous souscrivant un contrat d’assurance vie

L’assurance vie est un outil d’épargne, prévoyant des mécanismes de défiscalisation des gains. Pour en profiter à plein, il faut respecter l’horizon de temps nécessaire, 8 ans minimum. Contrairement aux idées reçues, sachez que votre argent n’est pas bloqué en deçà de ces 8 ans.

L’assurance vie constitue également un outil d’investissement et de diversification du patrimoine. Elle permet d’investir son capital sur différents types de supports, avec des profils de risque, et donc de rendement, variés.

Enfin, un contrat d’assurance vie est un biais de transmission de capital à votre décès, à votre conjoint survivant ou vos descendants. Cette transmission peut s’accompagner d’une exonération fiscale ou se faire sous forme de versement d’une rente au bénéficiaire du contrat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *