Les équipements EPI pour couvreur

Le port d’équipement personnel individuel est obligatoire chez tous les employés d’une entreprise. C’est aussi le cas chez les artisans de la toiture. Non seulement, ces équipements protègent les couvreurs des risques liées à leur métier, mais également, ils amoindrissent les blessures et les dégâts causés par un accident quelconque.

Parce que les interventions d’un couvreur se font toujours en hauteur, porter un équipement de protection et de prévention sera normal. De la tête aux pieds, il existe des EPI spécifique à chaque type d’intervention. Pour le cas d’un couvreur, le port des équipements personnels font parties intégrantes des règlements internes. Ces équipements serviront à éviter toutes risques d’accidents ainsi qu’à se sentir bien et en toute quiétude lors de ses interventions en hauteur.

Les différents EPI pour couvreur

Les EPI que les couvreurs devront porter lors de ses interventions sur le toit sont nombreux. Les ports de certains EPI dépendront de la réalisation, de l’accès à la toiture, du climat, du degré de pente de la toiture, etc.

On peut citer par exemple :

  • Le harnais de sécurité ;
  • Les bottes antidérapantes ;
  • Les gants ;
  • Les casques ;
  • Les gilets et vêtements anti-coupure ;
  • Les masques ;
  • Les casse-poussières ;
  • Les bouchons pour oreilles ;
  • Les lunettes ;

Les risques liés aux travaux de couvreur

Travailler sur le toit est une tâche complexe qui peut s’avérer très risquée si le personnel ne porte pas d’EPI adéquat. Les risques de glissade et de chute sont souvent les plus fréquentes chez les couvreurs.  Ces chutes peuvent être dues à diverses raisons dont la principale est le non port d’EPI.

Actuellement, les couvreurs sont initiés aux règles de sécurité et au port des EPI.

Port d’EPI : une obligation

Travailler en hauteur présente plus de risque pour le couvreur. Pour cette raison, le port d’EPI chez les professionnels tel que ces couvreurs au sein de l’entreprise de toiture 47 est obligatoire. Les EPI offrent une optimale de sécurité aux couvreurs car ils les protègent et les prévient du danger du métier. Que ce soit en période hivernale ou estivale, le couvreur doit être constamment prêt pour intervenir, de ce fait, il devra se préparer : d’où le port d’EPI. Le port d’EPI aide psychologiquement le couvreur à confronter dans une toute quiétude les risques qui pourraient survenir.

Les principaux EPI obligatoire pour un couvreur

  • Les vêtements : ils serviront à protéger le corps du couvreur d’éventuelles blessures, du froid, de la chaleur et des pluies. Les vêtements pour couvreur ont une certaine norme et ils permettent au professionnel de la toiture d’être complètement à l’aise dedans ;
  • Les gants : ils serviront à défendre les mains du couvreur et de bien saisir les matériaux de revêtement de toiture ;
  • Les harnais : ce sont des équipements qui permettent au couvreur de se maintenir à l’équilibre et d’éviter de chuter ;
  • Les chaussures antidérapantes : ils empêcheront tous risques de glissade surtout en cas de pluie ou de gel ;
  • Les masques : elles serviront au couvreur d’inhaler des poussières ou des produits hydrofuges.

Déduction

La prévention des risques liés aux travaux de toiture passe d’abord par une réflexion au préalable sur l’organisation du chantier. S’ajoute le respect des consignes et règles de sécurité, la bonne coordination entre équipe,  la mise en place des moyens de protection individuels et collectifs, la bonne manipulation des outils de couvreur, et le plus important est le port impératif d’équipements de protection individuelle. Sans oublier le bon comportement : prudence.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *