Randonnée en Ouzbékistan, comment faire ?

De nombreux globe-trotters décident d’aller en Ouzbékistan chaque année car ce pays d’Asie centrale regorge de monuments historiques et de paysages à couper le souffle. Cette contrée de 447 400 km² constitue en effet le meilleur endroit pour faire un trek ou une randonnée car elle permet de découvrir toutes les merveilles touristiques de l’Inde, de rencontrer une nouvelle culture et aussi de se dépayser.

Toutefois, les vacanciers doivent se préparer correctement avant de partir en Ouzbékistan s’ils ne veulent avoir de mauvaises surprises. D’où l’intérêt de présenter dans cet article tous les équipements nécessaires pour un voyage en Ouzbékistan.

Réunir tous les matériels et équipements nécessaires

Vêtements et papiers

Comme toutes personnes qui se déplacent, les vacanciers qui prévoient de réaliser un voyage sur-mesure en Ouzbékistan doivent ramener un sac à dos dans lequel ils mettront toutes leurs affaires : vêtements, papiers et accessoires. Le choix de ce sac est primordial car il doit être pratique, petit et léger pour ne pas gêner les randonneurs pendant leur marche à pieds.

Chaussures appropriées

Ensuite, il faut aussi porter des chaussures appropriées au circuit comme des chaussures de marche ou des chaussures multi activités. Mis à part cela, les vacanciers doivent aussi se munir de quelques outils importants tels qu’ : une lampe, un GPS, une boussole, une jumelle, une carte de l’Ouzbékistan, une trousse de premier soin, une corde de randonnée, une chaufferette et un couteau.

Nourritures et boissons

Pour compléter ces éléments, les routards doivent aussi amener de la nourriture puisqu’il est possible de ne pas rencontrer de restaurant/de marché dans certains endroits du circuit. C’est d’ailleurs pour cette raison que la plupart des aventuriers apportent des mets lyophilisés qui sont moins lourds et qui ont les mêmes goûts que les aliments frais. Et il ne faut surtout pas oublier les boissons, notamment l’eau potable, car celles-ci sont vraiment indispensables aux globe-trotters.

Lister les sites à ne pas manquer en Ouzbékistan

Le Régistan de Samarcande, le Shah-I-Zinda et l’observatoire Ulug Bek

Par ailleurs, il est également important de se renseigner sur les sites incontournables de l’Ouzbékistan avant de partir pour être sûr de ne rien manquer. Parmi ces lieux, il convient de citer en premier lieu le Régistan de Samarcande et ses 3 médersas : Oulough Beg, Cher-Dor et Tilla-Qari. Ensuite, il y a le Shah-I-Zinda qui est un monument célèbre inscrit au Patrimoine mondial de l’UNESCO. Puis, il y a l’observatoire astronomique Ulug Bek qui date du XVème siècle et qui fut inauguré par le prince Ulug Bek.

La citadelle Ark de Boukhara et la médersa Char Minar

Pour continuer, il y a également la citadelle Ark de Boukhara qui fut la résidence des émirs jusqu’en 1920. C’est sur cette grande place qu’avaient lieu les exécutions publiques à l’époque. L’autre site incontournable de l’Ouzbékistan aussi est la médersa Char Minar ou Tchor Minor. Celle-ci fut bâtie au début du XIXème siècle à Boukhara et elle se distingue par ses hauts tours. Il faut noter que la ville de Boukhara compte près de 140 monuments sous la haute surveillance de l’Unesco et ces derniers sites en font partie.

D’autres beaux endroits incontournables en Ouzbékistan

Mais la liste ne s’arrête pas là, il y a encore : les remparts de l’Itchan Kala à Khiva, le minaret Kalta Minor à Khiva, le Mausolée des Samanides, le Bazar Chorsu de Tachkent et enfin la ville verte Chakhrisabz.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *