Bien faire le choix de sa tenue de cuisine

Cuisiner est non seulement un art, mais aussi un métier. Et ceux qui le pratiquent ont l’exigence de valoriser leur image ainsi que celle de la structure dans laquelle ils évoluent. Le choix d’une tenue de cuisine devrait tenir compte de ces paramètres. Pour un rendement satisfaisant, le confort et la sécurité ne doivent pas être négligés.

Une tenue esthétique

Comme le vêtement véhicule l’image et la personnalité de celui qui le porte, certains éléments doivent donc être pris en compte au moment de choisir sa tenue de cuisine. Il s’agit notamment de la couleur, du modèle et de la coupe. La matière n’est pas en reste. Et comme nous l’avons dit précédemment, la texture doit être légère et respirante.
L’hygiène et la propreté est également primordiale en cuisine, c’est pourquoi les tenues vestimentaires doivent respecter des normes afin de garantir une sécurité sanitaire des aliments, et une sécurité physique pour le personnel.
Le cadre de travail également conditionne le type de couture à réaliser pour vos tenues de cuisine. Certains restaurants classiques avec une clientèle bourgeoise n’admettent pas le port des tenues fantaisistes. En plus, dans ces milieux, seule la couleur blanche, symbole de pureté et de propreté, est admise. Ce qui forcément ne sera pas le cas si vous officiez dans un restaurant chinois ou japonais.

Quelques critères pour choisir une tenue de cuisine

En plus de la veste blanche associée à un pantalon de couleur qui sont des vêtements de tradition, le cuisinier peut porter un tablier de cuisine et une bavette. Le choix des vêtements de cuisine n’est pas une simple formalité. Outre qu’elle est censée véhiculer son image, la veste assure la protection du corps et le préserve des brûlures et des salissures. Dans la plupart des cas, on doit la coudre de couleur blanche avec de longues manches. Il est vrai qu’on en voit de plus en plus qui portent des vestes de couleur noire à manches courtes, mais ce n’est qu’un effet de mode.
Opter pour un tissu isolant et difficilement inflammable car, c’est une sage précaution d’un point de vue sécuritaire. Si l’on considère la chaleur dégagée par les fourneaux, cela vous éviterait bien des désagréments. Dans cette optique, les tissus 100 ou 50 % coton tirant vers le satin, ou même le polyester devraient être des options à privilégier.

Optez pour un style chic

Certes, veste et pantalon sont les incontournables dans le choix d’une tenue de cuisine. Mais, d’autres accessoires non moins importants comme les chaussures, le tablier ou la coiffe permettent de compléter ce dispositif vestimentaire. En effet, le port de la coiffe est indiqué pour plus d’hygiène. En dehors de la sueur qu’elle absorbe, elle empêche la chute des cheveux dans la marmite ou dans l’assiette.
Le tablier protège le cuisinier des salissures qui pourraient entacher sa veste. On en trouve de diverses variantes. Il y a les tabliers longs, courts, à bavette ou possédant des coloris.
Enfin, le port des chaussures de sécurité est obligatoire en cuisine. Peu importe la couleur ou le modèle, seuls comptent le confort, l’élégance et la sécurité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *