Importance de la résolution des conflits en milieu de travail

Importance de la résolution des conflits en milieu de travail

Des compétences et des politiques efficaces en matière de résolution de conflits sont impératives sur le lieu de travail. Alors qu’un conflit mal géré peut être préjudiciable à votre entreprise, un conflit correctement géré peut faire gagner du temps et de l’argent à votre entreprise, ainsi qu’améliorer les relations avec les collègues, les performances des employés, les taux de rétention, les compétences en communication et la culture du lieu de travail. Avec les bonnes stratégies de communication en place, vous pouvez transformer une crise potentielle en une discussion productive.

1. Abordez les problèmes immédiatement et ouvertement.

Lorsqu’un conflit survient entre les membres de votre équipe, des mesures doivent être prises rapidement pour le résoudre. Au lieu d’ignorer ou d’éviter les conflits, acceptez-les et efforcez-vous de les résoudre immédiatement.

2. Définissez des attentes claires.

La gestion des attentes – à la fois en termes de ce que vous attendez des autres et de ce qu’ils attendent de vous – est l’une des choses les plus importantes qu’une équipe puisse faire pour faciliter une meilleure communication. Tout ce dont vous ou vos collègues avez besoin que les uns des autres doit être clairement définis et exprimés.

3. Développer des compétences d’écoute active.

Vous entendez peut-être ce que vos collègues ont à dire, mais les écoutez-vous vraiment ? L’esprit des gens vagabond souvent lorsque les autres parlent, en particulier dans un contexte de groupe, et ils n’absorbent pas vraiment ce qui a été dit. Même dans les communications numériques, il est facile de lire un message et de l’oublier immédiatement.
« L’écoute est une compétence tellement sous-évaluée, et elle peut avoir un impact réel sur la fréquence à laquelle les conflits surviennent et sur la manière de les éviter », a-t-elle déclaré.
De plus, avec l’application de bonnes compétences d’écoute, le conflit peut être utile. « Des opinions et des idées différentes peuvent conduire à de grandes innovations, un coach d’affaires spécialisé dans le leadership et la productivité. « Adoptez la position cohérente d’être ouvert à quelqu’un dont les opinions diffèrent des vôtres. Cela vous permet de voir les choses sous un nouveau jour .

4. Utilisez des termes neutres et un langage corporel ouvert.

Lorsqu’on est engagé dans un conflit, il est naturel de vouloir être fermé – mais cela ne fait qu’entraver les chances de résolution. Donnez-vous (où donner à ceux qui sont en conflit ?) le temps de vous calmer en premier. Lorsque vous gérez le conflit, parlez d’une manière calme et agréable.
Utilisez un langage neutre et séparez l’autre personne du problème. Il est préférable de parler en langage « je » plutôt qu’en langage « tu » pour éviter que l’autre personne ne se sente agressée. Par exemple, dire « Je me sent sous-évalué dans mon poste » sera plus efficace que de dire « Vous n’accordez pas de valeur à mon travail ». Utiliser le langage « vous » ne fera que mettre l’autre personne sur la défensive, ce qui n’augure rien de bon pour la résolution des conflits.
En plus de bien choisir vos mots, ne sous-estimez pas le pouvoir du langage corporel et du ton. Souvent, ce n’est pas ce qui est dit qui propulse le conflit plus loin, mais la façon dont quelqu’un le dit. Utilisez un langage corporel ouvert pour signifier votre volonté de résoudre le conflit et de parvenir à un accord. Les gens ont tendance à imiter ceux qui les entourent, ce qui peut aider à susciter un comportement calme et ouvert de la part de n’importe qui d’autre dans le conflit.

5. Reconnaître et respecter les différences personnelles.

Des points de vue, des comportements et des styles de travail opposés peuvent provoquer de nombreux arguments et malentendus entre collègues. Si des personnalités conflictuelles sont à l’origine de nombreux problèmes de votre équipe, travaillez à être plus conscient des différences dans la façon dont vous percevez une situation.
« Qu’il s’agisse de la manière dont une réunion a été organisée, de la manière dont une stratégie a été déployée ou de la manière dont les parties prenantes ont été engagées, il est important de se rappeler que d’autres personnes peuvent interpréter le même événement de différentes manières afin de résoudre les conflits lorsqu’ils surviennent.  Comment vous préférez communiquer et être capable de reconnaître les styles de communication des autres peut aider à construire des ponts de compréhension. »
« Chacun de nous voit et expérimente le monde différemment en utilisant ses propres expériences, valeurs, diversité individuelle et culture », a ajouté Mitchell. « Nous interprétons chacun ce que nous avons entendu ou vu, lui donnons un sens et tirons des conclusions basées sur nos expériences. Reconnaître qu’il existe des différences facilite l’amorce de discussions qui aident à résoudre les conflits en milieu de travail.

Point clé à retenir : résolvez les conflits sur le lieu de travail en traitant le problème immédiatement, en définissant des attentes claires, en appliquant des compétences d’écoute active, en utilisant des termes neutres et un langage corporel ouvert, et en respectant les différences personnelles. La RH est le service le plus impacté à la création d’une entreprise, consultez notre site web  pourquoi mettre en place un sirh   pour plus d’informations.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.