Le guide complet pour construire une véranda

Véranda

Dans une maison, la véranda constitue une véritable pièce supplémentaire qui lui confère une plus-value non négligeable. Très prisée, la véranda apporte de la lumière et propose une ouverture sur le jardin très appréciable. Mais avant de se lancer dans les travaux de construction d’une véranda, différents éléments sont à vérifier, des règles d’urbanisme aux matériaux qui se prêteront le mieux à l’utilisation que vous souhaitez faire de cette pièce.

Les règles d’urbanisation à respecter

La première chose à faire avant d’envisager la construction d’une véranda est de se renseigner auprès de sa mairie pour consulter le Plan local d’urbanisme (PLU) et connaître les règles en vigueur en matière de construction dans votre commune. Dans tous les cas, si vous envisagez de faire installer une véranda de moins de 20 m², vous devez déposer une déclaration detravaux véranda. Au-delà de 20 m², un permis de construire est nécessaire.

Le choix du matériau pour construire une véranda

Selon le style de votre maison, l’espace dont vous disposez et le budget que vous souhaitez consacrer à votre véranda, vous avez le choix entre différents matériaux.

–         Une véranda en bois

Le bois est un matériau noble que vous pouvez choisir pour votre véranda si vous recherchez une ambiance chaleureuse et un côté esthétique. Il a l’avantage de bien s’intégrer à tous les styles de maison, de la plus contemporaine à la plus classique. Le bois est aussi un matériau qui dure dans le temps et qui vieillit bien si vous le traitez régulièrement. Cet entretien obligatoire, si vous voulez garder la beauté du bois, est son principal inconvénient, avec son prix qui donne au final une véranda assez chère.

–         Une véranda en PVC

Le PVC est le matériau le plus répandu pour une véranda car il s’agit du moins cher. D’autre part, contrairement au bois, le PVC ne demande aucun entretien particulier hormis un lavage avec une simple eau savonneuse. Une véranda en PVC présente également l’avantage d’être bien isolée, et plus particulièrement si elle est équipée en plus d’un double vitrage. Le PVC ne permet pas, en revanche, des effets de style. Une véranda construite dans ce matériau sera en effet nécessairement blanche puisque le PVC ne peut pas être peint.

–         Une véranda en aluminium

La véranda en aluminium est considérée comme la plus intéressante au niveau rapport qualité/prix. D’abord, ce matériau s’adapte parfaitement bien à tous les styles de maison. Ensuite, elle ne demande aucun entretien. Seul un nettoyage à l’eau savonneuse est requis de temps à autre. L’aluminium n’est pas non plus sensible à la corrosion. Enfin, en raison de sa légèreté, l’aluminium permet de construire de grandes vérandas aux formes très diverses.

–         Une véranda en acier ou fer forgé

Une véranda en acier ou en fer forgé est la Rolls des vérandas. Ces matériaux s’adaptent aux maisons à l’architecture ancienne ou classique, comme la plus contemporaine. Ils sont aussi du plus bel effet avec des façades en pierres. L’acier et le fer gorgé se déclinent également dans de nombreux coloris.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *