Les étapes pour faire un inventaire restaurant

Les étapes pour faire un inventaire restaurant

Vu les divers avantages à gagner en faisant un inventaire restaurant, il faut incontestablement en faire dans votre restaurant. Mais comment y parvenir dans ce cas ?  Pour faire un inventaire restaurant de manière optimale, il y a 3 étapes précises à passer. Il faut passer par le comptage des stocks, la valorisation des stocks et l’optimisation des stocks pour l’inventaire restaurant.

Compter les stocks pour l’inventaire restaurant

La première chose à faire pour réaliser un inventaire restaurant c’est de compter les stocks disponibles au sein du restaurant. Il est question de compter le reste de marchandises et de matières encore présentes dans le restaurant. Lors du comptage, veillez à ce que votre compte soit bon. Évitez de compter deux fois un produit. Pour vous faciliter la tâche, on vous recommande de bien ranger les marchandises et les matières premières. Faites dans ce cas des triages, des rangements dans des zones de stockage spécifique, des répartitions de travaux, etc. Généralement, la réalisation de l’inventaire se fait au jour exact de fin de votre exercice comptable. Dans le cas contraire, si vous ne pouvez pas faire le compte ce jour-là, il faudra penser à corriger les ventes faites et les livraisons reçues entre l’inventaire des stocks et la date de fin de l’exercice comptable. Pour faire le comptage, on vous recommande de prendre votre temps. Vous devez faire le comptage un jour de fermeture du restaurant. Ainsi, vous éviterez les mouvements dans le stock pendant que vous comptez.

Valoriser les stocks pour l’inventaire restaurant

Une fois que vous avez compté tous les biens en stocks, il est possible de passer à l’étape suivante. Pour faire l’inventaire de votre restaurant, il faut également valoriser les stocks. Il est question de fixer pour chacun la valeur unitaire. Pour ce faire, il faut retenir le prix d’achat hors taxes des marchandises. Le prix en question doit être tel qu’il figure sur vos factures d’achat. Un inventaire restaurant exige que les remises commerciales proposées par les fournisseurs doivent aussi être tenues en compte dans le prix d’achat. Le résultat final pour valoriser les stocks consiste à multiplier les quantités par la valeur unitaire. Après, vous allez faire la somme de chaque ligne pour avoir la valeur totale du stock. Notez qu’il est strictement interdit de valoriser votre stock sur la base du prix de vente théorique.

Optimiser les stocks pour l’inventaire restaurant

Pour réussir l’inventaire de votre restaurant, la dernière chose à faire c’est d’optimiser les stocks.  Il s’agit d’optimiser la valorisation de vos stocks de fins d’année. Déjà, comptez uniquement les valeurs significatives de votre stock pour ne pas perdre votre temps. Pour maximiser votre bénéfice, il faut tout compter. Dans ce compte, n’oubliez pas de considérer le carburant, le gaz, les marchandises en dépôt, etc. Pour diminuer votre bénéfice, il faut penser aux dépréciations. Dans un restaurant, il peut y avoir des marchandises et des matières premières anciennes ou abîmées. Ces derniers seront difficiles à vendre. Dans ce cas, vous devez les retenir pour une valeur inférieure à leur prix d’achat. Avec un inventaire restaurant optimisé, vous n’allez pas payer des impôts sur des produits qui n’auront plus de valeur ou peu de valeur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.