Quel budget prévoir pour les pompes funèbres ?

Il est souvent difficile de comparer les prix des prestataires funéraires à cause de la vulnérabilité. Cependant, d’après l’association de défense des consommateurs UFC, il est nécessaire de faire jouer la concurrence.

Combien coûte un enterrement en France ?

En France, le coût moyen d’un enterrement varie environ 1 350 € à 6 600 €. C’est pourquoi il faut compter en moyenne près de 3 350 € en dehors du caveau. D’après l’UFC, ce prix très élevé est dû à une faible concurrence dans le domaine des pompes funèbres.

En moyenne, il faut compter environ 1 000 € si l’on opte pour une inhumation. En général, les prix varient suivant l’option que l’on choisit. En effet, il est tout à fait possible d’être enterré seul ou bien dans un caveau familial.

Différencier les différentes prestations facultatives et obligatoires

Avec cette crise économique, il est tout à fait possible de faire un peu d’économie lors de funérailles. Il suffit juste de bien savoir différencier les prestations obligatoires de celles qui sont facultatives.

Voici la liste des prestations obligatoires :

  • Le cercueil : son prix varie entre 200 € et 2 000 €. La loi exige un cercueil avec 22 mm d’épaisseur, 4 poignées pour faciliter le transport, une garniture étanche et enfin une plaque d’identification. Toutes les prestations en dehors de ces critères qui sont proposées sont toutes facultatives. ;
  • Le transport du corps du défunt après sa mise en bière ;
  • Les scellés de la police ;
  • La taxe d’inhumation s’il s’agit d’une inhumation et la redevance de crémation pour une crémation. En fonction du lieu, elle peut varier entre 100 € à 500 € ;
  • Le corbillard ;
  • Toutes les démarches administratives, c’est-à-dire la déclaration de décès à la mairie, la demande d’ouverture du caveau, la demande de permission de crémation ou d’inhumation. L’intégralité de ces démarches peut être effectuée par un membre de la famille du défunt.

Liste des prestations facultatives :

  • Tous les soins au défunt, variant entre 50 € à 550 € ;
  • Le prix de la chambre funéraire, entre 90 € et 750 € ;
  • Les fleurs ;
  • Le faire-part ;
  • La plaque souvenir ;
  • La cérémonie, entre 50 € à 350 €
  • La pierre tombale qui ne coute pas moins de 1 000 €.

Prenez le recul nécessaire

La perte d’un proche est une épreuve difficile, durant laquelle il est certainement difficile d’avoir les idées claires. Et dans cette période où l’émotivité prime, il est donc facile de faire des choix rationnels. En l’occurrence, votre instinct peut vous pousser à ne pas compter les dépenses et prendre ce qu’il y a de « mieux » et donc de plus cher. Certains pourraient même culpabiliser de vouloir faire des économies sur des funérailles. En effet, ces derniers pourraient penser que le prix accordé aux funérailles est proportionnel au degré d’amour pour la personne. Or, il n’en est rien ! Faites avant tout selon vos moyens. Vous n’êtes pas obligé de vous ruiner pour organiser des funérailles dans le plus grand respect de la personne disparue.

Pour garder la tête froide, nous vous conseillons alors de vous faire accompagner. A deux, vous pourrez donc prendre des décisions plus avisées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *