Une lettre d’un huissier de justice à Paris, de quoi s’agit-il ?

Ne soyez pas intimidé lorsque vous recevez une lettre d’un huissier de justice qui vous demande de régler une dette. Ne vous précipitez pas, vous avez le droit de demander clairement de quoi il s’agit. Ne soyez pas sous pression inutilement.

Cela peut arriver à n’importe qui : une facture laissée traîner, une amende qui n’a pas été payée… Les grandes entreprises qui sont souvent confrontées à des défaillants sous-traitent facilement le suivi des factures impayées. Parfois, l’intermédiaire est une agence de recouvrement ou un cabinet d’avocats, mais souvent c’est un huissier de justice à Paris.

Que veut l’huissier de justice à Paris ?

Il est important de ne pas paniquer lorsque vous recevez une lettre d’un huissier de justice qui vous demande un paiement. Un huissier de justice a deux chapeaux qu’il peut mettre en place, et son autorité varie grandement.

De nombreuses personnes ne connaissent un huissier de justice à Paris que dans le cadre d’un procès. Par exemple, il délivrera un bref d’assignation parce que quelqu’un vous amènera devant le tribunal ou qu’il viendra avec «un titre exécutoire» lui permettant d’exiger que vous payiez ce à quoi vous avez été condamné. Ce n’est que dans ce dernier cas que les saisies peuvent avoir lieu : si une personne ne se conforme pas à une décision de justice, l’huissier de justice à Paris tel que Eric Albou peut saisir le mobilier.

Mais un huissier de justice peut également réclamer un montant impayé au nom d’un créancier. A ce moment, la lettre est complètement séparée du travail qu’il fait au nom du tribunal et vous n’avez pas à craindre la saisie de vos meubles.  Il s’agit alors de ce qu’on appelle le «recouvrement amiable».

Un huissier de justice peut-il vous demander de payer ?

Oui Mais dans le cas du recouvrement à l’amiable, l’huissier de justice à Paris n’a pas plus d’autorité que le créancier lui-même : il rappelle à la défaillance la dette et lui demande instamment de payer. Il ne peut en aucun cas imposer le paiement. Il est simplement un intermédiaire pour un créancier qui a décidé d’engager un huissier pour le recouvrement amiable d’une dette.

Après tout, les créanciers confrontés à un défaut de paiement se rendront rarement devant les tribunaux, car cela entraînera des coûts et l’affaire peut prendre beaucoup de temps. Ils essaient généralement de vous faire payer et de vous envoyer, par exemple, des rappels. Cependant, ils peuvent également faire appel à un tiers. Cela s’appelle souvent une agence de recouvrement de créances. Mais il y a aussi des créanciers qui choisissent un cabinet d’avocats ou un huissier de justice à Paris. Les hôpitaux, les fournisseurs d’énergie, les opérateurs téléphoniques, les centres de conditionnement physique, les sociétés de vente par correspondance, etc. avec une lettre d’un huissier de justice à Paris, ils espèrent obtenir leur argent plus rapidement, car c’est un titre qui effraie de toute façon de nombreuses personnes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *