Zoom sur la médecine douce et ses vertus thérapeutiques

Zoom sur la médecine douce et ses vertus thérapeutiques

Vous entendez sans doute parler de la médecine douce tous les jours, mais savez-vous clairement ce que c’est ? Quelles sont les disciplines de la médecine alternative les plus utilisées ? Quels sont ses bienfaits ? Nous allons donner les réponses à ces questions dans cet article.

Qu’est-ce que la médecine douce ?

La médecine douce décrit un ensemble de thérapies naturelles qui se concentre sur le bien-être afin de prévenir ou guérir un grand nombre de maladies et de troubles. Vous pouvez en entendre parler sous plusieurs dénominations : médecine traditionnelle, médecine alternative, médecine non conventionnelle… Elle est notamment indiquée pour soulager les douleurs chroniques, éviter le stress et lutter contre la fatigue.

Bien qu’elle soit non conventionnelle, la médecine douce est aujourd’hui employée en complément à plusieurs traitements classiques. Dans certaines pathologies, vous pouvez même l’utiliser comme un moyen de traitement à part entière.

Pourquoi choisir la médecine douce, ses bienfaits ?

Si tout le monde se tourne actuellement vers la médecine douce c’est avant tout pour son aspect naturel et non invasif. Vous n’aurez pas à utiliser des substances chimiques et serez donc protégé des effets indésirables.

Avec la médecine alternative, vous pouvez travailler aussi bien sur le bien-être du corps que celui de l’esprit. Elle permet généralement de libérer les pressions ressenties par le corps, apaiser la pensée et éliminer le stress.

Pour votre mieux-être, la médecine naturelle agit sur de nombreux organes et systèmes du corps : os, muscles, articulations, système cardiocirculatoire, système lymphatique, appareil digestif…

Les différents types de médecine douce et leurs particularités

La médecine alternative regroupe de nombreuses pratiques thérapeutiques avec leur propre conception de la maladie et des soins. Vous avez ici quelques exemples de pratique courante.

L’acupuncture

Vous connaissez sûrement l’acupuncture : c’est l’une des médecines traditionnelles chinoises les plus célèbres.

Elle consiste à stimuler des points spécifiques en introduisant de fines aiguilles dans la peau. L’objectif est de modifier le flux de la force universelle, « le QI », dans les voies énergétiques afin de rétablir l’équilibre du corps.

Contrairement à ce que vous pourriez penser, cette pratique ne fait pas mal si on s’y prend correctement. Vous pourriez simplement ressentir une sensation de picotement. L’acupuncteur peut renforcer la stimulation des points en faisant tourner l’aiguille ou en la réchauffant.

La réflexologie

Thérapie traditionnelle chinoise, la réflexologie est une méthode manuelle et naturelle qui vise à rétablir l’équilibre au sein du corps et traiter certains troubles. Le réflexologue agira notamment sur des points précis qu’on appelle points réflexes. Correspondant à un nerf particulier, ces derniers peuvent se retrouver sur les pieds, les mains ou la tête.

Ce type de médecine douce parte du principe qu’une zone réflexe donnée est reliée à un organe particulier. Par exemple, le professionnel travaillera sur votre gros orteil pour restaurer l’équilibre physiologique au sein du cerveau.

La réflexologie plantaire est la plus connue en réflexologie, mais vous avez aussi la réflexologie palmaire (au niveau des mains) et du visage.

L’ostéopathie

L’ostéopathie est une forme de médecine douce très bien connue pour traiter les troubles musculosquelettiques. Il s’agit d’une médecine manuelle et holistique. Elle part du principe que l’harmonie du corps se reflète au niveau des os et des muscles. Traiter les dysfonctionnements au sein de ce système permet donc de rétablir l’équilibre.

Vous pouvez consulter un ostéopathe dans le cas d’une douleur musculaire : mal de dos, lombalgie, raideur de la nuque… L’ostéopathie peut aller plus loin et traiter les difficultés motrices liées à une mauvaise posture, aux traumatismes, aux faux mouvements, au stress, à un déséquilibre alimentaire ainsi qu’à une pathologie aiguë ou chronique.

La phytothérapie

La phytothérapie est une médecine naturelle qui utilise les plantes. Vous pouvez le voir comme une version améliorée de la médecine traditionnelle.

Il existe d’innombrables plantes dotées de vertus thérapeutiques. Vous pouvez les utiliser de différentes manières selon le contexte : tisane, décoction, infusion, huiles essentielles…

Notez que les disciplines de la médecine douce sont encore nombreuses et que nous n’avons cité que certaines d’entre elles.

Pour finir, retenez que la médecine douce offre de nombreuses alternatives naturelles et efficaces aux traitements conventionnels des maladies et troubles du quotidien. Pensez toutefois à consulter un spécialiste afin de bénéficier d’un soin adapté.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.